Ernest&Rebecca

 

GUILLAUME BIANCO

Le Lombard

46 pages

 

EN RÉSUMÉ:

Je m'appelle Rebecca.  J'ai six ans bientôt et demi et je suis souvent malade.

En plus, mon papa et ma maman veulent se séparer et ça me rend triste.  Heureusement Ernest est là pour me remonter le moral.

Ernest, c'est un super microbe et un super copain !  Je l'ai attrapé un jour de pluie.  Ensemble, on rigole bien ...

MON HUMBLE AVIS:

Un bande dessinée bien rigolote avec de belles petites phrases croustillantes .... Chaudement recommandée par ma grande fille....de là mon texte tout en rose ce matin :)

Il y a plusieurs jours qu'elle me le suggère et attend impatiemment de lire mon billet....alors le voici !!

Cette BD raconte l'histoire d'une charmante petite fille de 6 ans avec tous ses mots et ses réflexions d'enfants qui adore le ketchup et la mayonnaise et qui est souvent et même toujours malade .... de santé plutôt fragile et de parents inquiets devenus très surprotecteur...on y parle aussi beaucoup de la famille ... et malheureusement de séparation... d'adolescence cette âge rebelle et de plans de réconciliations, parfois presque diabolique élaborés par un coeur de petite fille de 6 ans qui voudrait bien garder sa famille unie malgré tout !!

Avoir un copain comme microbe est en soi  une histoire peu banale .... en plus ce Ernest est vraiment très mignon ... il est croquable !! Il s'attachera à Rebecca et deviendra même très jaloux des autres microbes.... il s'est aussi mit en tête de lui apprendre à se défendre .... à renforcir son système immunitaire et à combattre le vilain Dr. Falbert médecin de famille qui vient visiter régulièrement Rebecca à la maison avec "sa spatule de la mort" comme elle la nomme si bien  !!

Tout le monde l'appel la puce et elle déteste ça !! Elle rêve d'être grande, forte et rebelle comme sa grande soeur de 14 ans Coralie qui passe toutes ses journées enfermée dans sa chambre.  Et il y a le papa artiste-peintre que Rebecca décrit comme étant un  Picasso mais en bien meilleur !!  et la maman qui travail beaucoup .... et beaucoup beaucoup de chicanes .... car les parents sont en pleine crise et l'heure de la séparation est proche. 

Des thèmes graves mais bien d'actualité: discorde parentale, maladie, surprotection, tentative de réconciliation parentale enfantine !!, adolescence rebelle,  .... mais traités toute en humour.  Les images y font pour beaucoup .... Ernest ce petit microbe qui n'a pas la langue dans sa poche dédramatise certaines situations par son sens de l'humour particulier.  Tout au long de l'histoire on retrouve aussi des dessins de  Rebecca insérés entre les vignettes qui sont de beaux clins d'oeil aux chicanes de grands ... et représente bien  ses petites tranches de vie..... Ces dessins ont particulièrement plu à ma grande fille et je dois l'avouer à moi aussi.

EN COMPLÉMENT:

Voici quelques extraits des petites phrases croustillantes qui m'ont fait bien sourire:

"Comment ??!! Avaler mes médicaments sans ketchup ni mayonnaise.... mais c'est impensable !!!"  p.3

"C'est cool l'âge rebelle ... ça veut dire que l'on est entrain de devenir grand..." p.4

"Et puis...un papa et une maman, c'est comme le ketchup et la mayonnaise....c'est meilleur les deux ensemble" p.6

"Ils sont pires que des enfants ! pourquoi ils n'iraient pas voir une pédopsychiatre, eux aussi ?!" p.36

Deux autres tomes suivent celui-ci dans les aventures d'Ernest & Rebecca, que je lirai probablement même si à priori les bd ne sont pas trop ma tasse de thé .... j'ai passé un beau moment de lecture avec ce petit microbe et cette petite .... et quoi de plus beau que l'amitié :) .  Voici les tomes 2 et 3 en images:

ERNESTetRébéccaSamlerepoussant

 

 

  Tome 2 : Sam le repoussant

 

 

 

 

 

 

ernestetrebeccapepebestiole

 

 

Tome 3: Pépé bestiole ....

Rebecca se rend à la campagne !!

 

 

 

 

 

TRANCHE DE VIE:

HUMMMM ... que m'inspire cette histoire humoristique de petit microbe ??  Ne vous inquiéter pas ..... loin de moi l'idée  de vous raconter tous mes petits et gros  bobos ........ et  de vous entendre ronflotter jusqu'ici  !!

J'ai plutôt le goût de vous raconter la terrible journée où j'ai dû me faire enlever les amygdales..... oui .... toute une aventure je vous le dit !! Question de vous faire sourire un peu ou vous rappeler des souvenirs d'enfance si vous êtes vous aussi passé par là !! 

Donc à une certaine époque de ma vie j''avais moi aussi  un meilleur ami microbe tout comme la petite Rebecca ... qui ne me lâchait plus de son amitié récurrente .... qui me visitait presque tous les mois et qui arrivait sous forme d'amygdalite carabinée ..... ce petit microbe qui me harcelait m'avait-on dit se prénommait Streptocoque ..... je l'appelais alors amicalement M.  STREP !!

Il me rendait bien malade parcontre.....  passant par tout les états ....de parfois très fiévreuse....à ne plus être capable d'avaler rien du tout ou tout juste mon petit filet de salive.... même jusqu'à la diarrhée dans sa forme la plus virulente M. STREP se  promenait même dans mon système digestif....bon désolé trêve de détails.....vous aurai compris qu'une amygdalite au 4 à 5 semaines sa renvient très vite et me laissait toujours de plus en plus faible avec probablement un système immunitaire bien hypothéqué par tous les antibiotiques ingurgitées durant cette période .... j'ai par contre évité la sur protection parentale à la différence de la petite Rebbeca....mais étant toujours de plus en plus malade..... on a fini par prendre une décision ....

On décida ENFIN de me faire opérer dans les plus bref délai.....  la situation avait ainsi perdurée  environ un peu plus d'une année et demi ... alors j'en avais plein le dos ce mon ami STREP qui semblait être là pour rester....il faut vous mentionner que dans mon amygdale gauche il y avait une forme de cavité bizarre où se logeait souvent de petits bouts de nourriture et qui finalement servait de garde manger à M. STREP pour se que j'en ai compris à cette époque et le peu qu'on m'en avait dit !!!

Alors arrive enfin le grand jour de l'opération.....la nuit d'avant j'ai bien mal dormi je vous le dit .... je me sentais bien petite tout au fond de mon grand lit.... tremblotante et hésitante.... moi qui n'avait jamais eu d'anasthésie de toute ma vie encore moins d' opération....j'avoue aujourd'hui que j'étais très terrorisée quand on me présenta une petite jaquette bleue.....  moi qui avait déjà une peur bleue de dormir à l'hôpital .... ma peur était exactement dans la même palette de bleu que la jaquette.... !!!!

Tous les autres petits patients ....car nous étions plusieurs à passer au bistouri ce matin de septembre là ..... soit pleuraient à chaude larmes...soit hurlaient carrément tout aussi terrorisé que moi .... et nous y allions à tour de rôle alors bien impressionnant de voir revenir un ami qui vomit du sang ou qui cours partout pour essayer de ce sauver...... je pleurais en silence dans mon petit lit ...... un main amoureuse me flattais le front .... de grosses larmes de désespoir se déversait sur mes joues.....mais je savais que si je ne voulais plus partager ma vie avec M. STREP je devais me résigner à attendre sagement mon tour ..... et comme de fait mon tour arriva enfin.... bien sûr j'étais bonne dernière !!! Tous les petits amis étaient passés ..... il restait une grande jeune fille de peut-être  17 ans qui était le lit voisin du mien et qui semblait avoir tout aussi peur que moi .....elle  passa l'avant-dernière ..... me sachant la suivante à coup sûr .... étant la dernière petite patiente de ce matin là .....

Quand mon tour arriva....je me souviens avoir pris une grande respiration ... avoir sourit bravement à l'homme fort qui m'accompagnait ce matin là et qui m'avait tant flatté durant les longues heures d'attente .....car ma maman ne pouvait pas être là malheureusement ..... et finalement le brancardier me roula jusqu'à la salle d'opération ..... mon coeur débattait si fort dans ma petite poitrine .... je me souviens avoir pensé "Petit Jésus faite que je survive svp" .... aujourd'hui avec du recul je souris car ....je ne m'en allait pas pour une opération à coeur ouvert tout de même!! ......  quand on m'injecta la potion magique pour me diriger vers le pays des rêves ..... ma dernière pensée fût pour tous ces braves petits bout-choux qui venaient de traverser cette opération avec brio ..... alors moi aussi je me devais d'être BRAVE et forte comme eux ...... surtout du haut de mes 35 ans  .....   :)

Voilà !!  Il y a cinq ans je me suis retrouvée en salle post-opératoire avec une belle jeune fille de 17 ans et plein plein plein de petits hommes et de petites demoiselles de 5 ans qui me regardaient avec leur grand yeux curieux en se demandant bien pourquoi on devait enlever les amygdales à une madame comme moi !!    Je les ai taquiné...et fait bien rire ce matin là .....mais au plus profond de moi même j'avais aussi peur qu'eux et la main douce et apaisante était celle de mon amoureux qui avait pris sa journée pour venir m'accompagner..... Je ne leur ai pas dit à ce moment là mais c'est peut-être car j'ai toujours su garder mon coeur d'enfant que je me retrouvais dans la même salle qu'eux comme un chien dans un jeu de quille   ;)   Et jusqu'à ce jour je n'ai plus jamais revu mon ancien copain.......  ce coquin et ce malcommode de M. STREP ...... :)

Bonne Lecture !!carnetcoupdecoeur