Artdel_essentiel

coupdecoeur



 

DOMINIQUE LOREAU

Flammarion Québec

184 pages

 

EN RÉSUMÉ:

Ce sont surtout nos possessions qui nous attirent des ennuis.  Se délester des possessions superflues, c'est aussi se délester de problèmes.  Pour désencombrer sa vie, il faut beaucoup de connaissance de soi !  Jeter agit non seulement comme une véritable thérapie, mais aussi une philosophie et un art.

MON HUMBLE AVIS:

Juste le titre évocateur de ce livre m'attire comme un aimant: L'Art de l'essentiel,  jeter l'inutile et le superflu pour faire de l'espace en soi.  L'image très dépouillée de la couverture à elle seule m'apporte plénitude et calme dans ma vie !!  Ce livre occupe d'ailleur une place de choix sur ma table à café dans mon bureau.  Il est souvent enseveli sous les papiers et les "tonnes" de livres qui envahissent parfois toute l'espace .... quand je le retrouve dans cette état de fouillis désespérant j'en profite pour y aller d' un  peu de rangement !! Et je le retourne sur ma table de nuit bien sagement pour terminer la journée en le feuilletant, en relisant quelques passages... en m'apaisant .... et en me disant que demain j'irai à l'essentiel.  Ce n'est pas facile de jeter, de désencombrer, de trier mais l'exercice en vaux vraiment la peine... On apprend ainsi à mieux se connaître, à vivre en harmonie avec nous même....à avoir l'esprit moins encombré !

La première partie de ce livre traite du désencombrement et du soulagement extaordinaire ressentie !!  Ensuite il est question de la préparation de celui-ci et la troisième partie nous incite à passer à l'action par des trucs bien concret.  Le tout truffé de belles citations qui nous font réfléchir, méditer et nous entraîne vers l'essentiel. Il est question du désencombrement de nos maisons, nos papiers, nos bureaux mais aussi du savoir vivre plus simplement avec très peu en apprenant à savourer chaque moment .  

Aujourd'hui avec le rythme effrené qui nous fait vivre nos journées à 300 km/heures sur l'autoroute de la vie...nous nous arrêtons rarement pour se recentrer et savourer juste le fait d'être en vie, les doux rayons chauds du soleil sur notre visage, le chant d'un oiseau, la beauté d'un papillon, le plaisir de savourer un bon thé chaud, le rire d'un enfant, le plaisir des mots, une bon moment de lecture par un jour de pluie !!

L'art de la simplicité et de l'essentiel sont des thèmes qui m'inspirent énormément. La nature, les animaux, le cycle des saisons, le rythme de vie d'un enfant sont tous d'une simplicité désarmante et loin du monde actuel qui se perd malheureusement trop souvent dans le superflue,  la surconsommation, le superficiel et  la performance à tout prix. 

Une lecture inspirante qui porte à l'action !

À PROPOS DE L'AUTEUR: 

Dominique Loreau vit au Japon depuis plus de 20 ans et a adopté le mode de vie de ce pays. Dans ses ouvrages, elle nous initie à un art de vivre très minimaliste. Elle a notamment écrit L'art de la simplicité, l'art des listes et L'art de l'essentiel .

La maxime préférée de cette auteur est "Avec peu on peut vivre le présent à l'infini." p. 15

MES EXTRAITS COUP DE COEUR:

"L'absence de choses à ranger ou à chercher constament, de recoins à contourner pour avoir accès à un placard, le calme, l'espace, l'ordre, le silence "visuel" d'une pièce, voilà le véritable confort, garant de paix et de détente, que le côté pratique de la vie devrait nous apporter." p. 18

" Plus la vie passe, plus nous devons sélectionner avec rigueur nos lectures.  Nos heures, nos yeux, sont précieux.  Que cherchons- nous dans les livres ?  Que cherchons nous dans la vie ? Ne gardez que vos "âmes soeurs" .... Offrez-vous le luxe de ne posséder que quelques ouvrages." p137

"Ajustez-vous au rythme des saisons.  Comprenez que l'hiver est un bon moment pour vous tourner vers votre moi intérieur, réparer les choses, vous départir de celles qui sont usées, qui ne servent plus.  Au printemps, c'est l'époque des choses nouvelles, il y a une nouvelle énergie dans le soleil, les fleuves, les fleurs en bourgeons.  Un grand ménage se fait ressentir.  Puis c'est l'été, l'époque des récoltes....En automne, en regardant les feuilles tomber, laissez tomber aussi certaines choses de votre vie....vendez, jetez, donnez, recyclez." p150

"Vivre dans le monde du très peu, dans un lieu de paix avec, devant soi, l'indispensable et rien de plus, voilà ce que j'aimerais vous inviter à partager tout en méditant ensemble sur cette parole de Tchouang-tseu: "avec trop on se perd, avec moins on se trouve" p.184

QUELQUES CITATIONS INSPIRANTES:

"Le voleur a tout emporté Sauf la lune Qui était à ma fenêtre."  Haîku, Ryôkan, ermite, poète et calligraphe (1758-1831) p. 21

"Si l'on a trop de choses pour être heureux, c'est exactement le contraire qui se produit."  James Allen  p.40

"Plus j'avance, plus je recherche une banalité de vie au quotidien.  Cette quête de simplicité éveille en moi une profonde réceptivité aux manifestations du vivant et de ses lectures, même infinies.  C'est seulement dans cet état de sérénité qu'on peut capter la source de son coeur"  Ludwig Witgenstein p.61

" Le poids paisible des choses, le couvercle qui chantonne sur la bouilloir, le poème qui pend le long du mur, la vapeur qui embrume les laques lisses, l'eau qui tombe en murmurant sur le thé."  Werner Lambersy, Maître et maisons de thé p.65

" Le plus grand trésor de l'homme est de vivre de peu tout en restant satisfait.  Car le peu ne manque jamais."  Sénèque p.105

"Les fleurs du printemps, la brise d'été, les feuilles d'automne, la neige de l'hiver...si vous y êtes complétement accordé, c'est la meilleure saison de la vie." proverbe chinois p.150

"La simplicité est un goût qui s'acquiert.  L'homme, laissé libre, d'instinct complique sa vie." Katharine Fullerton Gerould p. 152

TRANCHE DE VIE:

J'ai toujours été une personne un peu indisciplinée, qui vit à la bohème.... J'empile les livres, les listes, les vêtements, les feuilles.....J'aime le fouillis de mon bureau de travail.....je me retrouve dans tout se désordre....j'aime les belles théières j'en possède beaucoup trop !! Je collectionne les jolis carnets de toutes les couleurs, avec fleurs, à carreaux, petits, grands, lignés ou pas.....j'adore les belles boîtes, les jolies pots, les figurines de fées !! Bref je suis une incorrigible ramasseuse !! 

Mais le jour où j'ai eu les enfants j'ai vécu ce que j'appelle: l'esprit de nidification......à chaque nouveaux venus ça me reprenait de préparer le "nid" de faire le grand ménage, du classement, du rangement, j'engrangeais la nourriture comme un oiseau à l'approche de l'hiver sachant bien que je manquerais de temps par la suite.....et depuis chaque hiver environ de janvier à avril je déleste notre "nid" et tente de le rendre le plus douillet possible.  Souvent je recycle, je redonne une nouvelle vie à un ancien objet, je donne au suivant et oui je m'attaque même à ma bibliothèque....et je donne mes livres à des amies, à la famille, à l'école ou à un organisme qui organise chaque année une grande vente de livres usagés pour ammaser des fonds.

Et je me sens mieux, plus zen, plus en paix.......et j'avoue que je suis toujours aussi empileuse, souvent indisciplinée mais je tends à simplifier tous les sphères de notre vie pour avoir le plus possible de temps de qualité avec ma famille, mes enfants, mes ami(e)s et bien sûr du temps pour moi ! Aller à l'essentiel nous force à faire des choixs et nous gardons souvent ce qui nous est vraiment utile où qui nous est le plus précieux....

Bonne Lecture et bon ménage du printemps !

carnetcoupdecoeur